Cathédrale Notre Dame

Référence :
Cathédrale Notre Dame
Lieux :
Evreux (27)
Type de travaux :
Maçonnerie, pierre de taille
Maîtrise d’Oeuvre :
M. Decaris (ACMH), M. Martin (ACMH)

Le projet

Restauration des pinacles; restauration du bas côté Nord de la nef et le bras Nord du transept; restauration du déambulatoire Nord et le mur gouttereau Nord du choeur; restauration du bas-côté Sud de la nef; restauration du Cloître, de la salle capitulaire, du bras Sud du transept et du déambulatoire Sud; restauration des travées Nord et axiale de l'abside; restauration de la chapelle "Mère de Dieu" et des tracées Sud de l'abside

Historique

La tempête du 26 décembre 1999 a causé de graves dommages sur les pinacles et les sculptures extérieures de la cathédrale d’Evreux.Ces parties hautes participent de façon essentielle à la structure et à la silhouette de l’édifice. Leurs décors bien que peu visible depuis la rue est toujours très travaillé et par conséquent fragile. Il constitue le point d’aboutissement de cette architecture. Or cette ornementation, très exposée aux intempéries, disparaît rapidement et de façon irrémédiable.L’opération envisagée aura un impact majeur sur la conservation et la présentation de cet édifice insigne. Les sept tranches programmées permettront de couvrir l’ensemble des pinacles et autres sculptures extérieures de l’édifice (gargouilles, balustrades et gables, pignons fleuronnés des transepts et tourelles d’angle du transept nord) à l’exception des sculptures de la flèche de la tour lanterne, ainsi que des deux tours de la façade occidentale qui ont été épargnées par la tempête.Les pinacles et les sculptures extérieures sont exécutés en pierre de la vallée de la Seine et en pierre de Saint-Maximin pour les restaurations du XIXème siècle. Ils seront restaurés en pierre de la vallée de la Seine à l’exception des reprises ponctuelles dans les parties XIXème qui seront réalisées en Saint-Maximin pour garantir l’homogénéité de l’ensemble.